Le lifting centro-facial

Introduction

Le relâchement et l’affaissement des tissus cutané et sous-cutané de la face et du cou liés au vieillissement sont fréquemment sources de gênes, tant sur les plans physique que psychologique, la face étant le reflet social de l’âge.

Avec l’âge, de la même manière que la gravité fait son effet sur le reste du corps, la partie centrale du visage (les pommettes) s’affaisse, donnant un aspect vieilli au visage.

Le lifting centro-facial est une intervention visant à avoir une efficacité sur la ptose (la chute) des pommettes. Elle va avoir pour action de les remonter.

Cette chirurgie va également avoir une action sur les paupières inférieures, sur les cernes, et sur les sillons naso-géniens.

Différents gestes peuvent être associés en complément du lifting centro-facial :

Il n’existe pas de chirurgie sans cicatrice, aussi minime soit-elle.

La cicatrice se situe environ 2 mm sous les cils, au niveau de la paupière inférieure, puis se prolonge légèrement dans une ride de la patte d’oie. Elle est généralement identiques aux cicatrices de blépharoplasties inférieures

Comme toute chirurgie, le risque zéro, même s’il en est proche, n’existe pas :

  • risques liés à l’anesthésie générale
  • infection (exceptionnelle sur la face)
  • hématome
  • lésion de la branche II du nerf trijumeau : diminution ou perte de la sensibilité d’une partie du nez, de la lèvre supérieure
  • ectropion, c’est-à-dire une rétraction trop importante de la paupière inférieure
  • troubles liés à la cicatrisation (exceptionnels sur les paupières)

Avant l’intervention :

Deux consultations préopératoires espacées de 15 jours sont nécessaires avec le chirurgien, et au moins une consultation auprès d’un médecin anesthésiste.

Durant ces deux consultations :

  • des photos seront prises
  • les caractéristiques de l’intervention seront définies (cicatrices, gestes éventuels associés)
  • une feuille d’informations sera donnée à la patiente (voir la feuille d’informations)
  • un devis personnalisé sera remis

 

Il est recommandé d’arrêter le tabac 1 mois avant l’intervention et 2 mois après.

L’arrêt des anticoagulants et/ou antiagrégants plaquettaires doit être réalisé 1 semaines avant l’intervention.

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention se déroule généralement sous anesthésie générale. L’entrée se fait le matin de l’intervention, et l’intervention se déroule en ambulatoire, c’est-à-dire que la sortie se fait le soir même

L’opération se déroule en position allongée, et dure en moyenne 1h à 2h en fonction des gestes associés.

Ce lifting des pommettes est réalisé à l’aide de fils tenseurs entrainant une traction de celles-ci. Une fois ces pommettes relevées, l’excédent cutané palpébral inférieur est enlevé à la demande. En cas de cernes ou d’excédent graisseux palpébral, un lambeau graisseux peut également être réalisé afin de traiter ce problème.

Le postopératoire :

  • Un œdème et des ecchymoses sont présents en postopératoire, et peuvent persister durant plusieurs jours, de la même manière qu’une légère hypercorrection
  • Il s’agit d’une intervention chirurgicale peu douloureuse en règle générale, des antalgiques sont prescrits afin d’augmenter au maximum le confort de la patiente en postopératoire
  • Du sérum physiologique ainsi qu’un collyre antiseptique sont prescrits durant 7 à 10 jours
  • Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention
  • Les sutures sont réalisées par un surjet intradermique non résorbable. Ces fils sont enlevés une fois la cicatrisation acquise
  • Un arrêt du travail peut être recommandé durant 5 à 15 jours selon la profession de la patiente, mais s’agissant d’une chirurgie esthétique, aucun arrêt de travail ne peut être remis
  • Un arrêt de toute activité physique est conseillé durant 4 semaines
  • Une éviction solaire et aux UV est préconisée durant un an en postopératoire, afin d’éviter une coloration définitive et disgracieuse de la cicatrice (lunettes et crème solaire)
  • Des consultations postopératoires sont prévues après l’intervention, généralement une fois par semaine jusqu’à cicatrisation complète, puis à 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an

Tarifs et prise en charge

  • Le lifting centro-facial est une intervention à visée purement esthétique. Elle ne peut donc pas être prise en charge par la sécurité sociale, ni par les mutuelles.
  • Le tarif est variable d’un patient à l’autre, et prend en compte l’importance du geste à réaliser ainsi que les éventuels gestes associés

Consulter les tarifs